Toute l'actualité de la santé connectée avec votre magazine online

CES 2017 : Interview de David Bayliss, directeur commercial d’Advansa

Oreiller connecté

Oreiller connecté

Bonjour David, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour, je suis David Bayliss directeur commercial d’Advansa, société européenne productrice des fibres polyester qui garnissent de très nombreuses gammes de couettes et oreillers de marques différentes.

Nous sommes connus pour nos fibres Dacron® issues de l’héritage technologique de DuPont de Nemours, un acteur majeur de l’innovation et de l’essor du polyester.

Notre capacité d’innovation nous distingue. C’est d’ailleurs ce qui nous a rapproché de l’entreprise lyonnaise Cityzen Sciences, spécialisée dans les textiles intelligents et connectés, avec qui nous avons conçu le premier oreiller connecté.

Sous quelle technologie fonctionne votre oreiller connecté ?

Toute la technologie de l’oreiller iX-21 SmartPillow a été développée en collaboration avec Cityzen Sciences. L’oreiller est équipé de capteurs miniatures imperceptibles, qui enregistrent nuit après nuit les mouvements, les bruits et cycles du sommeil, sans émettre d’ondes. Au moment du réveil, lorsque le smartphone (iOS ou Android) est allumé, les données captées au cours de la nuit sont transmises via Bluetooth Low Energy via une application.

L’avez-vous testé avec des médecins spécialistes du sommeil ?

Oui ! C’était même pour nous essentiel. L’oreiller IX-21 SmartPillow n’est pas un gadget. Il a été conçu en étroite collaboration avec des scientifiques et des professeurs de médecine.
Toute la technologie de l’oreiller a ensuite été validée par CEREVES, Centre d’Étude et de Recherche d’Évaluation de la Vigilance et du Sommeil de Nancy, fondé et dirigé par le Professeur Vespignani, référent scientifique dans le traitement des troubles du sommeil.

Quels sont les premiers retours des utilisateurs ?

L’oreiller qui vient d’être présenté au CES à Las Vegas sera commercialisé à partir de juin 2017. Nous l’avons bien sûr déjà fait tester et les premiers retours sont tous très positifs.
L’application IX-21 Smartpillow est intuitive, les dormeurs enregistrent et accèdent aux données facilement. Grâce aux conseils personnalisés délivrés par l’application, ils ont pu constater une réelle amélioration de leur sommeil.

Comment ferez-vous évoluer l’application smartphone qui contrôle les données recueillies par l’oreiller ?

Comme chaque application, nous veillons à ce qu’elle soit la plus pertinente possible et qu’elle apporte aux dormeurs autant d’informations qu’ils le souhaitent. Nous améliorons donc chaque jour certains détails qui puissent être essentiels à son utilisation et seront très attentifs aux retours des consommateurs.
J’en profite pour indiquer que toutes les données collectées par l’oreiller, sont transmises de manière tout à fait confidentielle.

Vos projets ?

Cette année va surtout être consacrée à accompagner le lancement de l’oreiller iX21 SmartPillow, le premier sur le marché développé avec des médecins spécialistes des troubles du sommeil. Nous travaillons aussi à créer de nouvelles fibres pour couettes et oreillers qui répondent aux besoins des consommateurs. Nos prochaines nouveautés par exemple sont les fibres Aerelle®Cool night et Climarelle®Cool pro, des fibres thermorégulées.

Votre mot de la fin ?

Je rappellerai que si l’oreiller IX-21 SmartPillow est connecté, il est aussi d’un très grand confort. Il bénéficie de tout notre savoir-faire technique ! Garni de milliers de flocons de fibres, résistants aux tassements et à l’écrasement, il s’ajuste aux contours de la tête et de la nuque et procure tout au long de la nuit un soutien que l’on peut qualifier de « sur-mesure ».

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on Twitter