Toute l'actualité de la santé connectée avec votre magazine online

Interview de Thibaud Severini, co-fondateur de Novitact

Thibaud Severini et Vanessa Caignault

Thibaud Severini et Vanessa Caignault

Bonjour Monsieur Severini, pourriez-vous vous présenter et nous présenter la société Novitact ?

Bonjour, je suis Thibaud SEVERINI. J’ai créé Novitact en 2013 avec Vanessa CAIGNAULT. Notre objectif avec Novitact est de développer le sens du toucher grâce à une technologie que nous avons brevetée et qui fait du toucher une alternative à l’ouïe et la vue pour communiquer différemment. Novitact propose 2 produits distincts : Feeltact, pour les professionnels de la sécurité, et le bracelet connecté Unitact, pour les sourds. Nous sommes basés en Picardie et avons levé 1 million d’euros depuis notre création.

Le bracelet Unitact est-il précurseur d’une génération d’objets connectés dédiés à l’aide aux handicapés ?

Le bracelet Unitact facilite le quotidien des sourds en leur offrant un nouveau sens : celui du toucher. Grâce à Unitact, il est désormais plus facile pour un sourd de se réveiller, de faire du sport, de notifier un proche pour établir un contact visuel…
Je pense que les objets connectés sont une opportunité pour faciliter la vie des personnes handicapées  et que le bracelet Unitact en fait partie.

Comment s’est déroulée la mise au point du bracelet ? Avez-vous fait appel à des médecins spécialisés dans le domaine auditif ?

Nous avons créé et conçu le bracelet Unitact pour et avec les sourds. Pour cela, j’ai notamment bénéficié des conseils de ma compagne, Louise, elle-même sourde ; de plusieurs ambassadeurs qui soutiennent le projet, ainsi que Sophie Vouzelaud qui a rejoint le projet et le porte avec nous comme ambassadrice.
Nous avons également rencontré et échangé avec des médecins, prothésistes, enseignants d’enfants sourds.

Le bracelet Unitact

Le bracelet Unitact

Quels sont les premiers retours des patients ?

Nous avons actuellement une 10è d’ambassadeurs sur toute la France ainsi qu’en Belgique qui testent le bracelet. Le bracelet s’intègre à leur vie de tous les jours, pour communiquer avec leurs amis, leurs proches et collègues. Les retours sont positifs et deux fonctionnalités sont déjà plébiscitées : la fonction réveil et les notifications pour des activités sportives.
Le bracelet sera lancé en pré-vente le 10 mai 2016.

Le bracelet évoluera t-il dans ses fonctions, ou prévoyez-vous des déclinaisons pour d’autres handicaps ?

Nous prévoyons de nombreuses autres fonctionnalités, et notamment la possibilité de notifier un appel et la réception d’un sms sur son smartphone. Mais gardons encore un peu de mystère….. 😉
Unitact s’adresse aux sourds, mais nous avons eu également des retours de personnes malentendantes ou malvoyantes qui ont trouvé l’idée intéressante. Alors, si avec Unitact nous pouvons aider plus de personnes que prévues, ça sera avec plaisir car notre objectif est de simplifier la vie des personnes qui en ont besoin.

Votre mot de la fin Monsieur Severini ?

L’aventure Unitact ne fait que commencer, mais nous partageons notre quotidien sur notre page Facebook où vous trouverez plus d’informations sur le bracelet, les retours vidéos de nos ambassadeurs et très prochainement la vidéo de présentation du bracelet Unitact,avec notre égérie Sophie Vouzelaud !
Et soutenez-nous à partir du 10 mai 2016 par notre campagne de crowdfunding afin de nous permettre de rendre Unitact accessible à  tous les sourds de France (et au-delà).

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on Twitter