opération du nez

La rhinoplastie est une opération esthétique qui consiste à modifier la forme du nez. L’intervention est réalisée sous anesthésie générale ou locale. La rhinoplastie peut être réalisée de deux façons : en réalisant une incision sur le collet du nez, à l’endroit où il rencontre le front (incision en ‘ T ‘) ou en réalisant des incisions à l’intérieur du nez, dans la cavité nasale (incision fermée). Durant l’intervention, le chirurgien peut ôter les excès de cartilage et d’os, remodeler et resserrer les tissus ou augmenter ou diminuer la base du nez. Il peut également augmenter ou diminuer la taille de la pointe du nez. Lorsque les os et le cartilage sont déformés, ils peuvent être redressés puis fixés avec des fils de suture. Le chirurgien peut ajouter ou modifier le cartilage ou l’os dans certaines zones. Cela est fait dans le but de rendre la forme du nez plus harmonieuse avec le reste du visage. Après l’intervention, le nez sera protégé par un plâtre qui sera enlevé après une semaine.

opération du nez
Source : medcarthage tunisie – Flickr

Comment se déroule une opération du nez ?

Une rhinoplastie peut être pratiquée soit à partir du nez, soit à partir du dessus du nez. Dans le premier cas, une cicatrice est donc visible à l’intérieur du nez. Il s’agit de la méthode de référence car elle permet un meilleur contrôle de la forme du nez. Dans le second cas, la cicatrice est effectuée sur la racine du nez. Cette technique présente l’avantage de laisser de plus petites cicatrices, mais une moindre précision dans l’exécution de l’intervention.

L’anesthésie peut être générale ou locale, selon la complexité de l’intervention. La rhinoplastie se pratique généralement en ambulatoire, mais un séjour d’une nuit en clinique est parfois nécessaire.

Le chirurgien effectuera les modifications souhaitées en détachant le nez de tous les muscles et de l’os qui le supporte. Il lui est alors possible de le redresser, de le remonter, de le déplacer vers la droite ou la gauche, de le faire ressortir, de le rajeunir, de le réduire ou encore d’améliorer son aspect en général.

Le temps d’une rhinoplastie varie de 1 heure à 2 heures en fonction de la complexité de l’intervention.

Dans les semaines qui suivent l’intervention, il faut s’attendre à une certaine gêne, un mal de tête, un oedème, et une sensation de nez bouché. Des pansements seront appliqués sur le nez pour le maintenir en place et le protéger. Les points de suture seront retirés au bout d’une semaine. C’est alors qu’il est possible d’observer le résultat définitif de l’opération.

Qu’est-ce qu’une rhinoplastie ?

La rhinoplastie est une intervention destinée à remodeler la forme du nez. Elle peut être pratiquée pour des raisons esthétiques, pour des raisons médicales ou suite à un accident.

Une rhinoplastie peut être réalisée à partir de l’âge de 18 ans, sous certaines conditions. Il est conseillé de ne pas effectuer cette intervention avant cet âge, car le nez n’est pas encore suffisamment développé, et il peut subir des modifications ultérieures.

Une rhinoplastie peut être pratiquée soit à partir du nez, soit à partir du dessus du nez. Dans le premier cas, une cicatrice est donc visible à l’intérieur du nez. Il s’agit de la méthode de référence car elle permet un meilleur contrôle de la forme du nez. Dans le second cas, la cicatrice est effectuée sur la racine du nez. Cette technique présente l’avantage de laisser de plus petites cicatrices, mais une moindre précision dans l’exécution de l’intervention.

L’anesthésie peut être générale ou locale, selon la complexité de l’intervention. La rhinoplastie se pratique généralement en ambulatoire, mais un séjour d’une nuit en clinique est parfois nécessaire.

Le chirurgien effectuera les modifications souhaitées en détachant le nez de tous les muscles et de l’os qui le supporte. Il lui est alors possible de le redresser, de le remonter, de le déplacer vers la droite ou la gauche, de le faire ressortir, de le rajeunir, de le réduire ou encore d’améliorer son aspect en général.

Le temps d’une rhinoplastie varie de 1 heure à 2 heures en fonction de la complexité de l’intervention.

Dans les semaines qui suivent l’intervention, il faut s’attendre à une certaine gêne, un mal de tête, un oedème, et une sensation de nez bouché. Des pansements seront appliqués sur le nez pour le maintenir en place et le protéger. Les points de suture seront retirés au bout d’une semaine. C’est alors qu’il est possible d’observer le résultat définitif de l’opération.

By Pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.