Règles douloureuses

Chez la plupart des femmes, les menstruations peuvent occasionner des troubles émotionnels et physiques importants. En effet, les règles douloureuses sont dues aux contractions et spasmes du muscle de l’utérus. Pour soulager les douleurs, on a tendance à opter pour des traitements médicamenteux. Pourtant, l’adoption d’une alimentation saine ainsi que l’utilisation des remèdes naturels peuvent s’avérer être efficace.

Règles douloureuses

Boire de l’infusion de sauge pour soulager les douleurs abdominales

La sauge officinale est une plante qui possède de nombreuses vertus médicinales. Elle est surtout indiquée contre l’asthénie et les troubles digestifs, mais pas uniquement. La tisane de sauge permet également de soulager les menstruations douloureuses. Ainsi, pour bénéficier des bienfaits de cette recette, il faut 30 g de feuille de sauge, 30 g de bourse à pasteur et quelques feuilles de romarin. Puis, on doit mélanger une cuillère de ces ingrédients dans une tasse d’eau chaude et laisser infuser pendant 10 à 15 minutes. Il convient de boire 3 tasses par jour pendant les règles et de préférence, consommer l’infusion à froid. Toutefois, la sauge est contre-indiquée pour les femmes souffrantes d’un cancer du sein. Aussi, il est recommandé de respecter la dose indiquée. Une surconsommation de sauge peut causer de nombreux effets indésirables comme des nausées et vomissements.

Une infusion d’alchémille pour atténuer les douleurs

L’alchémille est une plante très connue pour ses nombreux bienfaits sur la santé. En raison de ses effets calmants, elle est indiquée pour soulager les règles douloureuses. Cette plante thérapeutique est également un antidiarrhéique naturel et peut s’avérer efficace contre les troubles gastro-intestinaux. Enfin, son action cicatrisante la rend encore plus intéressante contre le flux abondant. Pour profiter de ces nombreuses vertus médicinales, il convient d’infuser pendant 10 minutes 40 g de feuilles sèches d’alchémille dans un litre d’eau chaude. On peut en boire 3 tasses par jour entre chaque repas pendant la période des menstruations. Notons que l’alchémille ne possède aucune contre-indication.

Utiliser une bouillotte pour apaiser les douleurs

Certainement pas la meilleure solution, mais toujours à portée de main, l’application d’une bouillotte sur le ventre peut calmer temporairement les douleurs. En effet, la chaleur que celle-ci procure permet au muscle de l’utérus de se soulager et ainsi de réduire les spasmes. En accompagnement de cette méthode, on peut en même temps se masser le ventre. Toutefois, cette pratique ne peut pas soulager les douleurs comme les maux de tête ou les vertiges, ou encore les douleurs dans le dos. Elle est tout simplement recommandée dans le cas où l’on n’a pas d’autres moyens sous la main.

Appliquer de l’huile essentielle pour calmer les douleurs

Selon nos grand-mères, l’huile essentielle est un allié de choix contre les règles douloureuses. Il existe de nombreuses huiles essentielles pouvant soulager les douleurs, mais parmi elles, l’huile de jasmin, de camomille, de lavande sont les plus connues. Pour mieux exploiter les vertus de ses huiles essentielles, on peut l’appliquer directement le front et le ventre. Par ailleurs, un bon bain chaud avec de l’huile essentielle permet aux muscles de mieux se détendre et d’éliminer la sensation de fatigue.

Adopter un mode de vie saine

Il faut savoir qu’il est possible de prévenir les douleurs pendant les règles en adoptant seulement un mode vie sain. Tout d’abord, il est essentiel de dormir au moins 7 heures pendant les règles. En effet, un sommeil réparateur permet au corps d’assurer l’équilibre hormonal. À part cela, il est recommandé de pratiquer des activités physiques pour atténuer les douleurs. Cela favorise la circulation sanguine et permet au muscle de se détendre. Il n’est pas nécessaire d’aller à la salle de sport pour cela. Une longue marche ou quelques exercices de Yoga suffit.

By Theo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.